• therapiemarineo

Le couple


Le couple est une « unité de vie », le plus petit des systèmes humains mais un système complexe, plus que la somme de ses parties, où se rencontrent deux identités, deux sexualités, deux émotionnalités. Le lien particulier qui se crée entre eux est intersubjectif, énigmatique.


S. Freud disait « qu’on ne cherche qu’à rencontrer ce qui existe déjà dans notre propre inconscient et que l’on aspire qu’à le trouver. »


Il n’y a pas de hasard en amour et l’inconscient, fruits de ses expériences passées, de l’éducation, de ses valeurs, de ses aspirations futures, de repères affectifs, du modèle parental reçu, joue un rôle déterminant dans l’attirance ressentie pour une personne plutôt qu’une autre et influence inévitablement l’organisation et l’équilibre du couple.




Le couple se vit en deux temps


Dans un couple, il y a des hauts et des bas et c’est une chose normale et utile. La vie de couple est structurée par plusieurs cycles, aucun couple n’évolue de façon linéaire, de la rencontre à la retraite.

Toute la vie conjugale est jalonnée de phases, de crises salutaires et de réorganisation qui s’enchevêtrent dans le temps.


Il n’y a pas de couple sans crises et s’il n’en traverse pas, c’est un couple suspect.


La période amoureuse est une phase narcissique, où les deux partenaires sont sous le meilleur jour, tout est beau, c’est le temps de la rencontre, de la surprise et des émotions intenses.

Le couple est en état de fusion, en harmonie, « la lune de miel », tout élément agressif est déplacé à l’extérieur du couple, où il y a absence des limites envers l’un et l’autre. Pendant la fusion, chacun à repéré inconsciemment ce qui sera la faille de l’autre et fait écho à sa propre faille. Mais par un accord tacite, les deux partenaires se taisent.


Le couple est la rencontre de deux fantasmes inconscients, chacun cherchant l’objet cause de son désir.

Le temps de « l’illusion fondatrice » que vit tout couple qui a pour projet de durer.


A la fin de cette « période lune de miel », l’état amoureux est retombé, le couple qui se met en place sert à construire et faire durer l’amour.

Pour entrer en relation, le couple rencontre une première difficulté car les projections s’arrêtent et chacun découvre l’autre comme il est et l’image qu’il renvoie n’est plus merveilleuse.

La construction de la relation commence ici mais elle peut s’arrêter là aussi!


Le couple est alors confronté à concilier l’amour de soi et l’amour de l’autre, à négocier les désirs de liberté et de symbiose, à adapter la dualité à celle du partenaire en ajustant les évolutions réciproques.


La fin de cette période est parfois empreinte d’inquiétude et d’incompréhension car souvent traduit de manière erronée comme « la fin de l’amour », ce temps du couple est difficile à lâcher.

Nombreux sont ceux qui n’y arrivent pas…Certains ne sont pas prêts à abandonner à cet état qui les rend plus solide, certains chérissent plus l’état amoureux que leur partenaire, d’autres ne sont pas prêts à faire le « travail » essentiel, parfois douloureux, à la construction d’un nouveau couple… ils choisiront plutôt changer de partenaire et retrouver la passion, la fusion avec un autre, persuadés que la prochaine étape ne peut qu’être sans intensité.


La thérapie de couple peut alors être une aide précieuse à cette étape pour pouvoir construire et faire durer votre relation. Contactez- moi si vous rencontrez ces difficultés !


Roselyne Marinéo

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout